Au jardin, le verger et ses arbres fruitiers nous apportent tous les ans de délicieux fruits à déguster en confiture, en tarte ou simplement à croquer. Mais avant la récolte, la culture de vos arbres fruitiers est un chemin long et semé d’embûches… L’action indispensable ? Protéger vos arbres fruitiers !

Pourquoi protéger vos arbres fruitiers ?

Dans le jardin, les arbres fruitiers sont particulièrement sujets aux agressions extérieurs, que ce soit la météo, le soleil ou la pluie, les insectes parasites ou les maladies. C’est pourquoi il est extrêmement important de bien protéger vos arbres fruitiers.

Les dégâts sur vos arbres fruitiers peuvent tout autant concernés les feuilles ou les branches que les fruits qui commencent à mûrir. Par exemple, les cerisiers sont souvent la cible des oiseaux qui viennent se nourrir des cerises, les pommiers celle des vers ou chenilles et les framboisiers ou fraisiers celles des maladies.

Comment protéger vos arbres fruitiers ?

Pour cultiver vos arbres fruitiers le plus efficacement possible, la première étape consiste à bien protéger vos arbres fruitiers. La protection des plantations est en effet indispensable pour favoriser la bonne culture de vos arbres fruitiers. La protection la plus répandue est le manchon-protecteur : il empêche les animaux de venir ronger les arbres naissants.

Utiliser des produits naturels pour protéger vos arbres fruitiers

La seconde étape pour protéger vos arbres fruitiers est de les traiter à l’aide de produits naturels. Les traitements empêchent la prolifération des maladies sur les branches et les feuilles comme la tavelure ou le chancre bactérien. La bouillie bordelaise est souvent utilisée pour traiter les arbres fruitiers. Cette préparation très ancienne à base de sulfate de cuivre et de chaux limite la prolifération des bactéries et algues.